Trouver sa mission de vie MÊME après 50 ans (oui c’est encore possible)

Trouver sa mission de vie MÊME après 50 ans (oui c’est encore possible)

Chercher un sens à sa vie même à un âge avancé. Oui j’ai mis 50 ans, histoire de marquer le coup mais au fond ce qui est bon de souligner c’est que ça signifie À N’IMPORTE QUEL ÂGE!

Chercher un sens à sa vie est un devoir 

On a le devoir de s’honorer et d’honorer notre vie afin d’en faire le meilleur jusqu’à notre dernier souffle. L’âge n’est pas une limite. La vie vaut la peine d’être vécue au maximum peu importe l’âge que vous avez. On ne va pas commencer à se mentir: oui, quand on est plus jeune ça va plus vite d’apprendre le piano, c’est plus simple de se mettre au sport, …. Au fond cela n’a pas d’importance, si vous avez une envie, si quelque chose vous fait vibrer et surtout si vous ne pensez qu’à ça depuis des mois ou même des années et vous vous dîtes que c’est trop tard. C’est justement qu’il faut le faire. Testez, expérimentez; vous avez peur de quoi ? De ne pas y arriver, dans ce cas quelle est votre préférence avoir des regrets à la fin de votre vie parce que vous vous serez freiner ou avoir tout essayé peu importe les résultats ? Il n’est jamais trop tard pour vivre mieux. Certaines personnes ont poursuivi un rêve toute leur vie et ne l’ont jamais atteint, mais lorsqu’on les a interrogés à la fin de leur vie, elles n’avait aucun regret. Parce qu’elles ont vécu en alignement avec ce qu’elles ressentaient au fond peu importe le résultat. Ce n’est jamais une perte de temps, car vivre passionnément permet d’apprécier le processus de la vie. Donc vous préférez être dans quel camp ? Prendre des risques pour, peut-être, ne jamais voir le succès mais vivre de ce qui vous anime; ou vivre selon les règles de vos limites illusoires et invisible, parce que l’échec fait peur et donc finir sur des regrets.

Rien n’empêche de réussir à un âge avancé 

Il y a des personnes qui ont réussi même à des âges avancés. Prennez l’exemple de Susan Boyle qui a participé à Britain’s Got Talent à 48 ans. Aujourd’hui, elle est chanteuse professionnelle, elle fait des concerts partout en Angleterre et dans le monde. Et ce en ayant été découverte à 48 ans. Susan Boyle n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Elle est une inspiration pour y aller, sans crainte sans honte et simplement faire ce que l’on aime. Derrière c’est aboutir à un bouleversement dans sa vie, un vrai changement bénéfique. Vous n’êtes pas seules. Si vous avez ce truc en vous, s’il vous plaît, suivez-le. Car il y a trop de personnes qui éteignent cette lumière intérieur et c’est ce qui nous tue à petit feu.

Vous êtes déjà en transition de vie 

Avoir 40, 50, 60 ans est, en règle généralement, déjà une transition de vie. Les enfants quittent le nid, le couple se retrouve. C’est donc le moment parfait pour revenir à vous et uniquement à vous. Quel sont vos objectifs, vos passions, vos envies, vos aspirations, vos rêves les plus fous ? C’est la meilleure période pour opéré un changement alors profitez-en!

Retrouvez la version vidéo de cet article sur ma chaine YouTube, juste ici: Trouver sa mission de vie MÊME après 50 ans (oui c’est encore possible.