Travailler en voyageant: 3 BENEFICES INCONTESTABLES

Travailler en voyageant: 3 BENEFICES INCONTESTABLES

Oui, travailler en voyageant c’est possible. Cela inclus les digitals nomad. Ça permet de développer votre budget. Mais concrètement qu’est-ce que ça apporter ?

Financièrement

Lorsqu’on part à l’étranger avec un objectif autre que celui de simple vacances, le contexte change. C’est-à-dire que l’on peux se permettre de s’éloigner de la course à l’optimisation de votre temps afin de voir et faire tous les indispensables de votre lieu de voyage. Cette aspect tourisme contre la montre peut s’avérer financièrement difficile. Ainsi travailler en voyageant vous donne une meilleur sécurité financière. Mais également, une plus grande liberté d’action. Vous pouvez, dès lors, décider de la durée de votre séjour sur le tas. Vous aimez cette ville et sa culture, pas de problème restez-y un mois supplémentaire. Les contracts de travail à l’étranger ce n’est pas forcément des contrats d’un an, au contraire ils peuvent être de un ou six mois. Vous permettant de voir plus large et de vous laisser le temps de prendre conscience de ce qui vous plaît ou pas.

Expérience professionnelle 

C’est une aubaine qui vous permet expérimenter plusieurs plan de carrière, de faire des tests sur le terrain et de vous rendre compte concrètement du quotidien d’un emploi dans tel ou tel industrie. C’est en ça que le voyage solo est idéal pour les jeunes en recherche de carrière. Vous pouvez déterminer ce qui vous plaît réellement et choisir ce que vous ferez jusqu’à la fin de votre vie en toute conscience. Car, pour beaucoup d’entre nous faire ce choix professionnel est angoissant dans le sens où on accomplira ces taches jusqu’à la retraite. On a peur de se tromper. Sortez donc de ce cercle vicieux : école, étude, diplôme, carrière, angoisse existentiel! Il est vrai qu’en France, les employeurs valorisent les diplômes avant la personne pour embaucher. Sachez que ce n’est pas le cas à l’étranger, il laissent plus de chances à la personne, sans se soucier des diplômes ou de l’expérience si ils aiment votre état d’esprit. Démontrez une bonne volonté va vous faire grandir professionnellement. En petit extra, vous aurez obtenu un CV en béton à votre retour lorsque vous aurez décidé de ce que VOUS voulez faire.

Indépendance 

Tout quitter pour travailler en voyageant, c’est gagner du temps pour élargir vos horizons. Fini d’être dépendante des congés payé. Fini de dire non à ce qui vous tiens à coeur. Par exemple, lorsque j’étais encore salariée je voulais faire un volontariat dans une réserve animalière sauf qu’il fallait s’engager sur au minimum quatre semaines afin d’assurer une transition facile chez les animaux. Impossible, avec seulement cinq semaines de congés payés par an. Alors on n’a pas forcément le temps de faire ce qu’on veut. C’est là où travailler en voyage nous permet de gagner du temps. Donc si vous aussi vous en avez plus qu’assez d’être dépendante de vos prochains congés payés pour pouvoir partir et d’être limité surtout en temps, sautez le pas! Afin de vivre une aventure plus profonde, plus transformatrices vous aurez besoin de rester loin plus longtemps.