Travailler en voyage: les call centers, bon ou mauvais plan?

Travailler en voyage: les call centers, bon ou mauvais plan?

J’aimerais vous parler, dans cet article, des call-center. J’ai moi-même vécu longtemps au Portugal et il faut le dire là-bas c’est une mode. Du coup je voulais vous partager cette option de travail à l’étranger.

Pas besoin de parler une langue étrangère 

Je vous les déjà dit qu’il m’arrive d’accompagner des femmes à réaliser un projet à l’étranger sans qu’elles ne connaissent de deuxième langue. Les call-centers en sont un outil. C’est du service clientèle pour la plupart et ils ont besoin que ce service soit délivré dans la langue des clients en question. Généralement, les call-centers sont pour des entreprises internationales donc il leur faut toutes les langues. Ainsi pas besoin de savoir parler anglais par exemple. 

Sélection non stricte 

À la fois un avantage et un inconvénient, c’est les critères de sélection peu regardant voir laxiste. La raison est simple un service clientèle gère principalement les plaintes ainsi ce n’est pas le plus valorisant des boulots. Donc ça n’attire pas grand monde à postuler. Les recruteurs ne regardent pas trop les profils, et acceptent les volontaires. C’est donc un moyen facile d’avoir un job assuré à l’étranger.

Avantages en nature

En travaillant pour un call-center, il se peut que vous soyez non seulement payée mais aussi hébergée ou assuré. Sachez que c’est une pratique courante mais pas obligatoire. Il faut donc peser la balance entre être au téléphone toute la journée et les avantages à côté. Autre point non négligeable, le salaire est généralement supérieur à d’autres petits emplois locaux. Personnellement, j’ai failli prendre ce type de position, je ne vous parle donc pas de mon expérience mais de celle de nombre de personnes de mon entourage. Elles reportent que c’est un job supportable parce qu’elles l’ont pratiqué 1 à 2 ans même si évidement ce n’est pas gratifiant à 100%.

Les grosses enseignes

Vous pouvez être amené à travailler pour Airbnb, Booking, Netflix,… . Il est donc sympa de découvrir ces grosses machineries de l’intérieur et de faire partie d’une société à l’ampleur internationale. Du même coup, sur votre CV, lorsque vous rechercherez de nouveau du travail vous aurez ce poids supplémentaire d’autant plus en votre faveur.

Ambiance internationale 

Être entourée d’une équipe internationale est le dernier avantage. Avoir des collègues du monde entier va vous créer de superbes souvenirs. Intégrer ce melting-pot vous permet de créer des relations internationales qui vous marquent à vie. Souvent, là-dessus, s’ajoute une ambiance start-up avec de grands espaces bureaux, des after-work. À mon sens, une expérience qui vaut d’être vécu certes potentiellement sur du court terme afin d’être indulgentes envers le nombre de plaintes et de clients énervés que l’on peut endurer.