LE MIRACLE de la gratitude grâce au VOYAGE EN SOLO

LE MIRACLE de la gratitude grâce au VOYAGE EN SOLO

La gratitude est une chose indispensable à l’épanouissement. À l’heure actuelle, dans notre société occidentale où la plupart de nos besoins vitaux sont couverts, on a tendance à ne plus développer cette gratitude car on prend les choses pour acquise. Malheureusement, il est difficile de revenir en arrière et de ressentir honnêtement et profondément cette gratitude. C’est là que se place le voyage solo. Il nous rappelle que nous ne sommes pas les reines de la Terre. Il y a plein de lieu dans le monde où la vie se déroule différemment. On a alors besoin de prendre conscience de la chance qu’on a. La gratitude est requise dans l’accès au bonheur et au développement personnel. Voici comment le voyage solo vous permet d’y accéder plus facilement.

L’humilité

Si vous partez dans un pays au développement différent du notre. Un pays où la pauvreté est plus présente par exemple. Vous réaliserez que malgré une vie plus dure que la votre, les gens ont le sourire. C’est en ça que le voyage est une vraie leçon d’humilité. Un démenti est nécessaire suite à ces paroles: en aucun cas je parle d’ingratitude. Simplement, l’humilité est nécessaire pour ressentir la gratitude. Les voyages sont, pour moi, des injections d’humilité. Il m’est également fondamental de vivre ces moments pour me remettre les idées en place. L’humain, dans sa nature élémentaire, s’habitue prenant pour acquis ce qui l’entoure.

Ainsi en rentrant en France après votre voyage vous pourrez enfin vivre pleinement votre chance sur des actes simples (comme celle d’avoir une couverture sociale, par exemple). Certes, on peut mettre des actions en place dans notre quotidien pour s’habituer à ressentir de la gratitude. Toutefois, rien ne remplacera une prise de conscience sur le terrain. Oui, la théorie, la lecture c’est bien. Mais sans passage à l’action cela ne change rien, en ça le terrain c’est mieux.

Être touchée par les autres 

La moindre attention, le moindre intérêt des autres va nous toucher en plein coeur. Car en voyage solo, on est l’outsider, en demande, car on est sur un terrain inconnu. Ainsi, le moindre geste d’affection, le sentiment d’être accueilli sera ressenti doublement émotionnellement. Vous ressentirez de la gratitude pour les actes de bonté des inconnus qui croisent votre chemin. Vous valoriserez ses petites choses que vous ne remarquez même pas d’ordinaire. Parce que, dans votre environnement, vous n’aviez pas besoin de remarquer ce qui vous arrive, vous êtes entrainée dans votre routine. En voyage vous serez plus encline à apprécier l’essence même de l’humanité: sa générosité.

Loin des yeux, proche du cœur 

En voyage solo, vous serez séparé de votre famille et de vos amis, c’est élémentaire. Par le manque, vous vous rendrez compte finalement de la bonté et de l’amour de vos proches. Toutes ses personnes qui sont toujours là pour vous, qui se soucie de vous. Vous réalisez combien la présence de votre entourage est gratifiante. Ils sont votre filet de sécurité. Vos relations en seront d’autant plus forte, car l’absence créera le besoin.