LA VIE EN AUSTRALIE SELON ROMAIN

LA VIE EN AUSTRALIE SELON ROMAIN

1 August 2019 0 By Sarahchallengetavie

Aujourd’hui nous avons Romain avec nous pour nous parler de sa vie à Sydney! Ville qui m’a d’ailleurs toujours attiré donc je vais prendre autant de plaisir que vous à écouter ce qu’il a à nous dire!

Let’s go pour cett enouvelle interview!

Romain peux-tu te présenter aux challengeurs?

Avec plaisir ! Je m’appelle Romain, j’ai 31 ans et je vis en Australie depuis 2 ans et demi maintenant!

Pourquoi es-tu parti en Australie? Et pourquoi as-tu choisi Sydney ?

Je suis parti en Australie en juillet 2016 car j’ai eu une opportunité de travail en VIE ( Volontariat International en Entreprise) qui m’a permis de réaliser mon rêve qui était de vivre et travailler à l’étranger.

Je n’ai pas vraiment choisi Sydney mais mon poste était basé dans cette ville donc c’est comme ça que je me suis retrouvé ici. Cela dit je dois avouer que c’était l’une de mes villes favorites en Australie.

Est-ce qu’il y avait des préparatifs particuliers à faire avant départ?

Apprendre à parler l’anglais peut-être ??!!! 😁


Plus sérieusement, je pense que ça dépend de combien de temps on souhaite y rester, si c’est pour du court terme, un mois de vacances par exemple et que l’on souhaite visiter et rester proches des villes il n’y a pas de gros préparatifs en tout cas pas plus que n’importe quel voyage à part qu’il faut savoir que les saisons sont inversées par rapport à la France en Australie.


Si c’est pour du long terme comme un visa de vacances travail d’un an ou une expatriation oui il y a pas mal de choses à prendre en compte mais j’imagine que ça reste similaire à toute démarche de ce type dans n’importe quel pays étranger.

Pour l’Australie plus précisément il s’agit d’un visa en ligne à demander étape par étape sur le site de l’immigration australienne. La bonne nouvelle c’est que l’âge limite a été prolongé à 35 ans (avant 30 ans).

2 options s’offrent à nous :

-passer par des agences qui s’occupent des démarches

-se rendre sur le site https://immi.homeaffairs.gov.au/ suivre les indications et faire les démarches nous-mêmes (honnêtement c’est pas compliqué).

Il y a même des groupes dédiés pour nous aider si jamais nous rencontrons des difficultés type ” Les francais a Sydney” sur Facebook ou www.australia.com/fr-fr

En termes de coût , il faut compter 485 AU$ (environ 300€).

Enfin à mon époque une somme d’argent sur le compte n’était pas demandé mais il me semble que plus récemment ils exigent un minimum de 3000 € sur le compte bancaire. À vérifier cependant.

As-tu vécu un choc culturel important ? Y a-t-il eu des difficultés d’adaptation dans ta nouvelle vie ?

Je n’ai pas vécu de choc culturel important non car l’Australie ressemble beaucoup au style de vie européen. En fait c’est un mix entre l’Angleterre et l’Amérique sauf qu’ici, il y a des personnes venant du monde entier, c’est vraiment un pays d’immigrants. On apprend donc au quotidien à découvrir différentes cultures de par les différentes célébrations mais aussi à travers la nourriture !

Ah oui peut-être quelque chose un peu surprenant au début, c’est de passer la période de Noël en été et donc sur la plage en short de bain !


Ayant vécu déjà pendant 1 an en Australie entre 2009 et 2010, je connaissais déjà pas mal d’aspects de ce pays et donc je n’ai pas eu de difficultés d’adaptation. Je dirais que le plus difficile restent les démarches administratives en général qui sont déjà parfois lourdes dans notre pays d’origine alors quand c’est dans une langue étrangère avec des lois différentes je vous raconte pas ! (rires)

Heureusement, il existe une réelle entraide entre français par l’intermédiaire de groupes facebook notamment.

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ta nouvelle vie ? À l’inverse, qu’est-ce que tu n’apprécies pas trop ?

J’adore le fait de pouvoir parler anglais, une langue qui n’est pas ma langue natale, mais qui est universelle et qui permet de parler avec des gens de tout horizon ! Encore une fois le mix de cultures est très enrichissant et je pense que c’est un des points importants qui me plaît en Australie.

Aussi, l’économie se porte bien et la qualité de vie est bonne. Les gens sont assez respectueux dans l’ensemble et il n’y a pas trop de violence ni de vol.

Le climat aussi est très agréable à Sydney, parfois un peu trop chaud (même si je suis originaire du Sud-Est de la France). L’hiver n’est pas froid, en fait pour moi les meilleures saisons sont l’automne et le printemps.


Il n’y a pas vraiment de chose que je n’aime pas ici mais je dois avouer que la bonne nourriture française me manque. Les bonnes pâtisseries, boulangeries, fromages et vins que l’on trouve quand même ici mais à des prix exorbitants pour des produits de qualité moindres.

Aussi, il faut minimum 24 heures de trajet en avion pour rentrer en France et ça je pense que c’est un gros point négatif vis à vis de la famille et des amis. Nous ne pouvons pas rentrer comme bon nous semble telle une expatriation européenne.

Alors, tu préfères vivre à Sydney ou notre cher pays ? Penses tu rester encore longtemps ?

Alors je suis content de vivre à Sydney pour le moment, c’est une belle aventure que je suis en train de vivre ici! J’ai trouvé un travail qui me plaît, une copine et des amis. Seule la famille manque !


Pour l’instant je n’ai pas de date retour en tête, on verra où l’aventure m’amène !

Comment est le marché du travail là-bas ?

En Australie nous ne sommes pas en Europe, donc il est difficile de rester y vivre où d’y travailler sans visa approprié. C’est une des plus grosses difficultés ici.


En effet les français jusqu’à 31 ans ont la possibilité de venir faire un visa vacances travail (PVT) qui leur permet de rester un an en Australie et leur donne le droit de travail. Ce visa peut être renouveler pour une 2e année si la personne a travaillé dans des fermes pendant un minimum de 3 mois lors de la première année. C’est quasiment le seul visa qui permet de travailler en Australie à plein temps en étant étranger. Étant donné qu’il est limité dans le temps, l’expatriation devient difficile à moins qu’une entreprise française s’en occupe.

Il y a aussi la possibilité qu’une entreprise australienne sponsorise un étranger mais ça devient de plus en plus difficile et les démarches administratives auprès d’un agent d’immigration sont extrêmement chères.


Donc en résumé il est facile de trouver des petits boulots pour rester une période courte en Australie mais dès que l’on parle de CDI c’est beaucoup plus compliqué. En général les français qui ont réussi à s’expatrier gagnent un salaire plus élevé que celui qu’ils pourraient avoir en France pour le même poste.

Et le coût de la vie à Sydney est-il très important?

Le plus cher à Sydney reste de seloger ( surtout dans le centre-ville). En effet comme dans toute grande ville, le logement est très cher et les jeunes (et plus âgés) ont souvent recours à la colocation.

Le reste est à peu près équivalent à la France même s’il me paraît que la “street food” est quand même parfois moins chère en général. L’essence également.

Concrètement, combien faut-il gagner pour avoir un bon confort de vie à Sydney?

Tout est relatif, ça dépend de quel niveau de vie on souhaite avoir et à quel endroit de la ville on souhaite vivre. Je pense qu’un salaire de 60k permet de vivre convenablement.

En termes de climat ?

J’en ai déjà un peu parlé mais pour développer le sujet, je peux affirmer que l’été ici est TRÈS chaud et que le soleil est plus dangereux qu’en Europe car nous sommes à un endroit de la Terre où le soleil est plus proche et donc les rayons sont plus puissants voire dangereux. Il il y a d’ailleurs énormément de cas de cancer de la peau ici.

Et les australiens sont comment ?

Ils ont un humour anglais assez rigolo et sont agréables dans l’ensemble. Ils sont plutôt détendus et ça c’est agréable mais ce n’est que mon appréciation personnelle ! (rires)

Quelle anecdote t’a le plus marqué pendant ton séjour à Sydney?

Je sais pas s’il y a une anecdote en particulier qui m’a marqué mais en général ce qui est intéressant ici c’est que la vie sauvage est très présente. Même dans le centre-ville , on peut voir passer des opossums, Ibis, cokatoo, cokabura, lauriket, gros lezards et pleins d’autres espèces. Au beau milieu de Hide Park notamment, je trouve ça génial!

Dernier mot, conseil, encouragement pour un voyage en Australie ?

En général je conseille toujours aux gens qui ont envie de voyager de partir et de vivre une belle aventure de vie qu’ils n’oublieront pas et l’Australie est vraiment un pays fait pour les aventuriers ainsi que ceux qui veulent se dépayser sans avoir de choc culturel trop important.


Ici il y a une communauté française importante qui s’entraide mais comme il y a un mix important de cultures on ne se sent pas vraiment étranger, on fait partie du mix et tout le monde s’accepte indépendamment des origines donc n’hésitez pas à sauter le pas et partir à l’aventure ! Les kangourous vous attendent ! (rires)